Languedoc | Thème Santé 
Le 29/09/17

Le cheval, comme médiateur thérapeutique en Languedoc 

Equiphoria utilise le cheval comme un médiateur pour accompagner les personnes handicapées. Récemment, les fondateurs de cet institut ont initié un programme novateur à l’intention des femmes touchées par un cancer du sein. Le projet a reçu le soutien du Crédit Agricole du Languedoc et de la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement.

Equiphoria-seance-individuelle
Equiphoria propose une thérapie non-médicamenteuse menée par un thérapeute avec pour support le cheval.

En 2012, Hélène Viruega Bogros et son époux Erik Bogros créent l’Institut Equiphoria, à La Canourgue, en Lozère. Le concept, importé des Etats-Unis où ils ont séjourné pendant dix ans, est inédit dans l’hexagone : l’équithérapie avec une équipe médicale pluridisciplinaire dans un centre uniquement dédié au soin. Appelée aussi hippothérapie, cette approche utilise le cheval comme un médiateur pour accompagner les personnes handicapées moteur, mental ou psychique.

« Des bienfaits impressionnants »

Une équipe comprenant un soignant, – psychologue, psychomotricien ou kinésithérapeute –, travaille de concert avec un spécialiste équin et un cheval spécialement entraîné à cette approche. Les stages d’Equiphoria sont intensifs, concentrés sur une courte période, ou progressifs, tout au long de l’année. « Les bienfaits sont impressionnants. L’animal permet à la personne handicapée de se révéler à elle-même à travers ses émotions, son corps, son mental. Petit à petit, le patient se réapproprie sa santé, à son rythme », explique Hélène Viruega Bogros. Du point de vue des neurosciences, des recherches cliniques menées à Equiphoria montrent que le travail avec le cheval stimule la plasticité cérébrale.

Pour les femmes atteintes de cancer du sein

A l’automne, les fondateurs ont initié un programme novateur à l’intention des femmes ayant été touchées par un cancer du sein. Mené en partenariat avec des organismes d’oncologie, le projet a été financé grâce au soutien de la Caisse régionale de Crédit Agricole du Languedoc et de la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement. Le couple Bogros fourmille d’autres projets, dont l’ouverture de nouveaux centres en France, dont un courant 2018 à Montpellier.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.