Champagne-Bourgogne | Thème Agriculture 
Le 08/09/17

Une chaire pour dessiner l'agriculture de demain 

Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne et AgroSup Dijon ont créé une chaire, en mai dernier, pour étudier et proposer des solutions innovantes qui permettront de faire face aux fragilités techniques et économiques des exploitations situées dans les zones intermédiaires.

Chaire-Agrosup
Des travaux seront menés pendant trois ans afin de mettre en place de nouveaux modèles mieux adaptés aux évolutions du contexte agricole. © 2017 iStockphoto

Le Crédit Agricole de Champagne Bourgogne et AgroSup Dijon officialisent leur coopération dans le cadre de la naissance d’une chaire intitulée « Agricultures en zones intermédiaires : dynamiques de changement et conditions de résilience ». Son but ? Préparer et assurer l'avenir des exploitations agricoles locales, alors que : « Les récents impacts climatiques - gel, grêle et sécheresse - couplés à la révision de la Pac et à un contexte pédoclimatique (ndlr : climat interne du sol) limitant fragilisent l'agriculture de notre territoire, explique Frédéric Delore, responsable marché de l'agriculture-viticulture de la Caisse régionale. Cette agriculture régionale – dont sa viticulture –, qualifiée « haut de gamme », n'en demeure pas moins vulnérable une fois exposée et confrontée à ces différents risques, explique-t-il. « 75 % de nos productions sont, en effet, situées en zones intermédiaires. Cette réflexion commune et prospective – puisqu’elle va durer trois ans – devrait permettre d’envisager de nouveaux modèles, plus résilients et mieux adaptés aux évolutions du contexte agricole ».

Identifier les stratégies à mettre en œuvre

La nouvelle chaire permettra d'étudier la nature des difficultés rencontrées et d'identifier les stratégies à mettre en œuvre pour aider les exploitants à renforcer les capacités d’adaptation des exploitations. Elle pourra s'appuyer sur les compétences d’AgroSup Dijon en économie, sociologie, agronomie et zootechnie et sur l'expertise du Crédit Agricole Champagne-Bourgogne. Trois axes prioritaires ont été dégagés : la recherche, les travaux pédagogiques et la diffusion des connaissances. « Notre implication et notre contribution vont au-delà de notre rôle de mécène, précise Frédéric Delore. En effet, les orientations stratégiques de la chaire seront définies en pleine concertation au travers d’un comité de pilotage dédié et composé à la fois de membres d’AgroSup Dijon et du Crédit Agricole de Champagne Bourgogne. »

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.