Anjou-Maine | Thème Développement économique 
Le 14/04/17

Bodet fait sonner les cloches aux quatre coins de la France 

Depuis 1868, dans l'Ouest de la France, la famille Bodet développe un véritable savoir-faire. De l’horlogerie à la restauration de cloches, en passant par le chronométrage sportif et les badgeuses, l’entreprise, cliente du Crédit Agricole Anjou-Maine, résiste au temps.

Bodet-Cloche-eglise-de-la-chapelle-biche
En 2016, la cloche de l’église de la Chapelle-Biche (Orne), fortement abîmée par les affres du temps, avait été réparée par l’entreprise Bodet.

A Castanet-Tolosan (31), l'une des huit cloches de l’église manquera à l'appel pour l'annonce de Pâques. Retenue à Rome ? Non. Fatiguée, elle a été décrochée en janvier 2017 et confiée aux bons soins de Bodet, une entreprise spécialisée dans l'horlogerie d'édifices et la restauration des cloches.

L'électrification des clochers assure le développement de l'entreprise

« En 1868, mon arrière-grand-père, ébéniste, a installé la nouvelle horloge du clocher de l'église de Trémentines (49), raconte Jean-Pierre Bodet, qui préside aujourd'hui l'entreprise familiale. C'est ainsi qu'il a commencé une activité horlogère, dont le succès ne s'est pas démenti au fil des années. »

Depuis Trémentines, son fils Emmanuel étend ensuite l'activité à l'Ouest de la France. Après la guerre, c'est au tour de Pierre Bodet de développer la société en proposant des systèmes d'électrification des cloches : plus besoin de tirer sur la corde pour sonner l'angélus ! Par la suite, Bodet se lance dans le chronométrage sportif, l'horlogerie industrielle et les logiciels de gestion du temps offrant des fonctionnalités indispensables au pilotage des ressources humaines.

1 500 cloches restaurées depuis vingt ans

« Quand je suis arrivé aux commandes de la société en 1992, je me suis intéressé à la restauration des cloches proprement dites, se souvient Jean-Pierre Bodet. C'est devenu une façon complémentaire d'aborder le marché : quand on restaure une cloche, on s'occupe également de son environnement, qui relève de nos savoir-faire historiques. »

Depuis, Bodet, cliente de longue date du Crédit Agricole de l'Anjou et du Maine, a redonné vie à 1 500 cloches, dont celles de Notre-Dame de Paris. Quant à celle de Castanet-Tolosan, elle devrait retrouver ses sœurs avant l'été 2017. Et sonner de plus belle.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.