Crédit Agricole


Anjou-Maine | Thème Coopération et mutualisme 
Le 10/03/17

La Cravate Solidaire rhabille les demandeurs d'emploi 

Au Mans, l'association fournit vêtements et conseils pour les personnes qui passent des entretiens professionnels. Avec un objectif : remettre le pied à l'étrier de demandeurs d'emploi en situation difficile. Le Crédit Agricole de l'Anjou et du Maine soutient l'initiative.

lacravatesolidaire
Costumes, tailleurs, chaussures, vestes, chemises, pantalons, cravates et accessoires sont récupérés par l'association.

« L'habit ne fait pas le moine… mais il y contribue ! » Le slogan en forme de clin d’œil résume, à lui seul, l'engagement pris par la Cravate Solidaire : habiller gratuitement des demandeurs d'emploi avant un entretien d'embauche.

Une idée qui a germé, en 2012, dans la tête de trois étudiants : confrontés à la nécessité d'investir dans la panoplie du parfait stagiaire, ils se sont demandés comment faisaient ceux qui n'avaient pas, comme eux, la chance d'avoir des parents pour financer l'achat de vêtements.

Après avoir pioché dans les placards de leurs proches pour lancer l'association, les trois jeunes démultiplient leur action en investissant les réseaux sociaux. Aujourd'hui, la Cravate Solidaire est présente dans huit villes de France, ainsi qu'à Bruxelles. Au Mans (72), ce sont Aurélie Perot et Wilfried Adikpeto qui co-président aux destinées de l'association.

200 kg de vêtements donnés par le Crédit Agricole

« Nous recevons les personnes qui nous sont adressées par des associations d'aide à l'insertion, explique Aurélie Perot. Aidées par une conseillère en image, elles choisissent les vêtements qui leur plaisent dans notre « magasin ». Puis, elles passent un test avec des professionnels qui ont l'habitude de recruter. Et je peux vous dire qu'elles partent gonflées à bloc pour leur entretien d'embauche ! »

En 2016, le Crédit Agricole de l'Anjou et du Maine a fait un don pour financer le local de l'association. Ses salariés, quant à eux, se sont mobilisés pour donner près de 200 kg de vêtements. Fort de ce succès, la collecte en faveur de La Cravate Solidaire sera reconduite en 2017.