Toulouse 31 | Thème Coopération et mutualisme 
Le 03/02/17

A Toulouse, une Caisse locale par et pour les jeunes 

Il y a un peu plus d'un an, le Crédit Agricole Toulouse 31 lançait sa 47e Caisse locale, entièrement dédiée aux moins de 35 ans. Cette initiative originale montre que l'esprit mutualiste a de l'avenir.

Toulouse-Caisse-locale-dediee-jeunes
La Caisse locale Jeunes du Crédit Agricole Toulouse 31 est réservée au moins de 35 ans. © 2017 iStockphoto.

Depuis des années, la Ville rose est l’une des plus attractives de l'Hexagone, particulièrement pour les 18-35 ans. A cette ville jeune, il fallait une banque jeune. Depuis fin 2015, c'est chose faite avec la Caisse locale Jeunes du Crédit Agricole Toulouse 31. « Portée par les 46 autres Caisses locales, elle a la double ambition de rajeunir le sociétariat et d'être plus en phase avec les jeunes afin de mieux répondre à leurs besoins », explique Marie-France Terrisse, directrice de l'espace conquête W31 du Crédit Agricole, siège de la Caisse locale. Réservée au moins de 35 ans, elle s'adresse plus particulièrement à ceux qui ont envie de s'investir, quel que soit leur profil : jeunes actifs, entrepreneurs, étudiants, membres d’une association…

Participer et agir

Les 300 sociétaires ont élu 6 administrateurs pour les représenter  – 4 hommes et 2 femmes –, tous très impliqués dans le développement de cette Caisse locale. « Moi, ce qui m'a attiré dans cette aventure, c'est la possibilité de prendre part aux décisions, souligne Julien Vanderstraeten, l’un de ces élus qui travaille dans une société de développement logiciel. Lorsque j'ai rencontré les porteurs du projet pour échanger sur nos visions respectives de la banque et du mutualisme, j'ai été convaincu. Un peu plus d'un an plus tard, je ne le regrette pas. » Même écho chez Romain Salis, consultant en transformation digitale, lui aussi administrateur : « Dès que j'ai entendu parler du projet, je l'ai trouvé intéressant ; je suis persuadé que c'est une bonne idée de s'appuyer sur des jeunes pour répondre aux préoccupations de ma génération. »

Après le café, l'afterwork

En un peu plus d'un an, la Caisse locale a innové sur tous les plans ; en témoigne l’organisation de cafés sociétaires. « On parle d'ailleurs désormais d'afterwork sociétaire », souligne Julien Vanderstraeten. Pour le premier de ces rendez-vous revisité, plusieurs thèmes avaient été soumis au vote des sociétaires et, le jour J, les échanges ont finalement porté sur : « Comment développer son réseau professionnel. »

Une banque et des passerelles

Un sujet très éloigné du domaine de la banque ? « C'est vrai, reconnaît Marie-France Terrisse, mais notre rôle auprès des jeunes n'est pas que financier. Nous sommes aussi en mesure de créer des passerelles, de mettre en contact des gens qui ne se seraient pas naturellement rencontrés. C'est une grande force de notre modèle mutualiste ! » La formule a séduit puisque la manifestation a accueilli plus de 60 sociétaires.

La suite ? « Il va falloir transformer l'essai, comme on dit sur notre terre de rugby, résume Romain Salis. Concrètement nous souhaiterions étoffer l'équipe d’administrateurs, développer les afterworks sur les thématiques professionnelles et se rapprocher du Village by CA qui ouvre ses portes à Toulouse. »

 

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.