Alsace Vosges | Thème Développement économique 
Le 02/01/17

L’ancienne raffinerie de Reichstett engage sa reconversion 

La démolition des anciennes installations pétrolières de la raffinerie Petroplus, fermée en 2011 après cinquante ans d’activité, a démarré. La reconversion de ce site au nord de Strasbourg, vaste de 465 hectares, a été confiée à la société Brownfields, spécialisée dans la transformation de grandes friches industrielles. Le Crédit Agricole Alsace Vosges accompagne cette réalisation.

EcoParc Rhenan
Une attention particulière sera portée à l'architecture des bâtiments ainsi qu'à l'environnement et au cadre de vie des occupants du site.

Le projet de reconversion de l'ancien site de Pitrolus, piloté par l’Eurométropole de Strasbourg et Brownfields, comprend la création d’une zone d’activité économique de 85 hectares baptisée « Ecoparc Rhénan », une zone de 140 hectares qui restera naturelle, et 238 hectares à répartir entre terres agricoles et extension de la zone d’activité.

Au total, plus de 30 millions d’euros sont nécessaires pour entreprendre le désamiantage des bâtiments et leur démantèlement (soit l’équivalent de 40 000 tonnes de métaux), le traitement des sols et de la nappe phréatique pollués par les hydrocarbures, ainsi que l’aménagement du futur écoparc. « Il s’agit du plus important chantier de dépollution de friche industrielle en France », déclare Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg.

Une coopération entre acteurs publics et privés

L’opération a pu être engagée rapidement, en deux ans, grâce aux synergies entre les différents acteurs publics (l’Eurométropole de Strasbourg, la région, l’État, l’Ademe) et privés, dont le Crédit Agricole Alsace Vosges qui en finance 20 %. « Sans lui, le projet n’aurait pu aboutir et nous serions toujours face à une friche orpheline à la charge de l’État », souligne Robert Herrmann. « Convaincus que ce projet est porteur de richesses pour notre territoire, nous nous sommes associés au fonds de reconversion dès sa création en 2014. Nous sommes également la première banque en France à apporter des garanties pour assurer le bon déroulement des travaux », ajoute Anne Vogt, chargée d’affaires Promotion immobilière à la Caisse régionale Alsace Vosges.

Le foncier, un enjeu de développement majeur

La valorisation du site de Reichstett constitue un potentiel foncier hors norme pour le développement économique de l’agglomération strasbourgeoise. « L’écoparc devrait accueillir, dès 2019, de nombreuses entreprises des secteurs logistique, artisanal, industriel et de services pour, à terme, créer 2 000 à 2 500 emplois », espère Robert Herrmann.

En grande partie issues du tissu économique local, les PME/PMI sont séduites par les atouts de cette réserve foncière prometteuse. « Elle jouit d’une situation géographique stratégique avec la proximité immédiate des autoroutes, du futur Grand Contournement ouest (GCO) et d’une connexion ferroviaire », précise Anne Vogt. Cette reconversion s’accompagne, en outre, d’un volet environnemental visant à favoriser la transition énergétique du territoire, la biodiversité et la migration d’espèces de la région.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.