Atlantique Vendée | Thème Coopération et mutualisme 
Le 02/12/16

Bientôt une maison partagée Simon de Cyrène à Nantes 

Permettre à des personnes valides et non valides de vivre ensemble. C'est ce que propose l'association Simon de Cyrène, via ses maisons partagées. La construction d'une d’entre elles a débuté à Nantes fin septembre 2016, avec notamment le soutien de Crédit Agricole Solidarité et Développement.

Maison-partagees.Nantes
L’association Simon de Cyrène a voulu apporter une réponse innovante fondée sur la relation à l’autre, en ouvrant une troisième voie entre la vie dans le foyer familial et l’établissement médico-social : les habitats partagés. Crédit photo : Adrien Daste.

C'est son histoire que raconte Intouchables. Celle d'un homme condamné à l'immobilité, du jour au lendemain, et de son amitié avec celui qui l'aide et partage de fait  sa vie. Philippe Pozzo di Borgo, interprété par François Cluzet, est aujourd'hui président de Simon de Cyrène, une association qui développe et anime des maisons partagées. Il était à ce titre à Nantes le 22 septembre dernier, lors de la pose de la première pierre d'une nouvelle maison partagée. Comme le rappelle Fabrice de Boisanger, chef de projet au sein de l'association : « L'objectif est de créer des lieux de vie où cohabitent des personnes cérébro-lésées, à la suite d'un accident notamment, et des personnes valides qui ont choisi de partager leur vie. »

Ne plus être coupé du monde

La solitude, le fait de ne côtoyer que des personnes qui souffrent des mêmes maux ou de perdre tout contact avec la vie extérieure sont en effet très douloureux. Dans Intouchables, ce n'est pas la fortune, le luxe ni le personnel à sa disposition qui font que Philippe retrouve goût à la vie. C'est la spontanéité, le franc-parler, l'humour et la sincérité de Driss. « Sur les 41 logements de la maison de Nantes, seuls 24 seront occupés par des personnes handicapées, les autres par des valides, volontaires et salariés », poursuit Fabrice de Boisanger. Et, parmi ces valides, de jeunes participants à un service volontaire civique.

Le Crédit Agricole soutient ce projet mutualiste

La maison partagée de La Civelière, composée de trois bâtiments, sera implantée sur un terrain que l'association Thétis – dont l'objectif est d’accompagner des personnes vulnérables – met à la disposition de Simon de Cyrène pour une durée de quarante ans. Le Crédit Agricole est lui aussi partie prenante : « C'est un salarié  qui nous a fait part de ce projet, précise Hervé Fauviot, responsable de la Vie mutualiste au Crédit Agricole Atlantique Vendée. Les administrateurs de notre Caisse régionale ont tout de suite souscrit à l’idée d’aider cette réalisation. Nous avons contacté Crédit Agricole Solidarité et Développement qui a immédiatement accepté d'apporter son soutien financier. »
Prochaine étape : l'inauguration. En attendant, Simon de Cyrène construit actuellement une nouvelle salle d'activités et de loisirs dans le centre de Nantes.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.