Finistère | Thème Coopération et mutualisme 
Le 02/11/16

Quand on partait sur les chemins... à bicyclette 

« A vélo sans âge » est né au Danemark il y a trois ans. Arrivé en France en 2015, il débarque aujourd'hui dans le Finistère. Soutenu par le Crédit Agricole, le concept permet à des personnes âgées à mobilité réduite de profiter des bienfaits des balades à vélo.

velo-sans-age-Francis-foire-Commana
Les bénévoles proposent aussi des sorties au bord de la mer, ici au port de Carantec.

« C'est lors d'une promenade que Pierre – appelons-le ainsi – a demandé à notre bénévole de s'arrêter pour cueillir une pomme. Une fois rentré à l'Ehpad, Pierre a demandé un couteau pour éplucher et manger sa pomme, « comme il le faisait jadis, quand il était plus jeune ». C'était la première fois qu'il parlait depuis de très longs mois » C'est pour connaître ce genre d'émotion qu'Ernest Le Bris a monté à Pleyber-Christ, dans le Finistère, une antenne du concept A vélo sans âge, né au Danemark en 2013. « Il s'agit de permettre à des personnes âgées isolées, ou qui ont des difficultés à se déplacer, de faire avec nous des promenades à vélo », explique-il. Et pas sur n'importe lequel : un triporteur à assistance électrique équipé de deux places à l'avant. « Ce triporteur coûte 5 000 euros, précise Serge Bouhris, le directeur de l'agence du Crédit Agricole à Morlaix. Ernest Le Bris nous a contactés pour nous demander de l'aider à acquérir ce premier vélo. Cette initiative est, en effet, dans la lignée des opérations que nous menons pour rompre la solitude, pour créer du lien, pour bien vieillir en Finistère. »

L'initiative a séduit une vingtaine de bénévoles

« Ehpad, foyers de vie pour handicapés, centres hospitaliers et psychiatriques, nous travaillons avec divers établissements. Deux kinés nous ont sollicités pour permettre à leurs patients – des traumatisés crâniens – de sortir, de reprendre contact avec la vie extérieure », explique Ernest Le Bris. A vélo sans âge a déjà séduit une vingtaine de bénévoles. Après une formation, ils partent en balade avec des hommes et des femmes qui, d'ordinaire, n'ont guère l'occasion de sentir le vent sur leur visage. « Un mois après les premiers tours de roues, il nous faut déjà un deuxième véhicule », poursuit Ernest Le Bris, qui a lancé une campagne de financement participatif. « Un dossier a été déposé à la Caisse régionale du Finistère pour que l'opération soit étendue à l'échelle du département, ajoute Serge Bouhris. A défaut, il sera toujours possible de s'associer à plusieurs Caisses locales», précise-t-il.
A vélo sans âge a entamé sa conquête du Grand-Ouest par le Pays Basque en 2015. Cette avancée s'est poursuivie en Loire-Atlantique, puis dans les Côtes d'Armor et donc, dans le Finistère.

La Caisse régionale avait découvert le concept cet été au travers de son partenariat avec En voiture Simone, le road trip de deux étudiantes finistériennes parties faire le tour de France des initiatives du territoire pour le Bien Vieillir.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.