Thème Agriculture 
Le 04/11/16

Fibres végétales : les atouts de la recherche 

Depuis 2008, Fibres recherche et développement (FRD) fédère à Troyes des acteurs clés de la fibre végétale : producteurs, fabricants de produits intermédiaires et experts de la chimie. L’objectif est de faire avancer l’innovation dans le secteur des matériaux biosourcés : une mission que soutient la Caisse de Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, présente au capital de FRD.

FRD-Microscop
La structure compte une équipe de neuf chercheurs. ©FRD

« Notre plateforme est unique en France. Nous avons réussi à fédérer onze actionnaires dont des acteurs clés du secteur de la fibre végétale comme La Chanvrière, Interval pour le chanvre, LIP pour le lin, GCF pour le bois et Ecotechnilin pour les non-tissés. Notre mission est ambitieuse, nous voulons mutualiser les efforts de recherche pour concevoir et formuler des matériaux innovants incorporant des fibres végétales », explique Pierre Bono, directeur de Fibres recherche et développement (FRD). Créée en 2008 à Troyes, au sein de la technopôle de l’Aube, la structure compte une équipe de neuf chercheurs, spécialisés dans des domaines différents – biochimie des fibres, utilisation dans les domaines du textile et de la plasturgie... – et un laboratoire de recherche en pointe, ayant nécessité 850 000 euros d’investissement. « Ce n’est pas un hasard si FRD est née ici. Notre région est le premier producteur européen de chanvre. De plus, nous avons dans le monde agricole et sur le territoire une forte habitude de travail en réseau », poursuit Pierre Bono.

Des projets initiés avec le secteur automobile

Depuis sa création, FRD a initié des projets avec nombre de partenaires, tels que l’équipementier automobile Faurecia et APM, une PME innovante spécialisée dans la production de pièces plastiques à base de chanvre. Cette collaboration en cours vise à mettre au point une nouvelle génération de « compounds », des granulés contenant 20 à 30 % de chanvre utilisables dans le secteur automobile, apportant plus de légèreté. « Nous sommes aussi en train de développer en Champagne, pour le compte d’Ecocep, une caisse à vendanges à base de farine de ceps de vigne, qui en est à sa deuxième campagne de test. Plutôt que de les brûler sans valorisation énergétique, l’idée était de récupérer cette biomasse pour en valoriser une application écologique », poursuit Pierre Bono. Développer des caissons et « jupes » de train en composites, des laines d’isolation thermique à performance technique et environnementale optimisée mais aussi appuyer la création de filières d’approvisionnement en fibres végétales par exemple pour les usages textiles du chanvre... les missions de FRD sont variées

A la fois innovant et écologique

Le caractère innovant et écologique de FRD a séduit la Caisse régionale de Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, entrée au capital de la plateforme dès sa création. « Par ses projets, FRD permet de sécuriser les débouchés de la filière agricole. Cela soutient les agriculteurs dans une démarche de diversification et de valorisation de leurs activités », explique David Valet, responsable banque d'affaires et grandes entreprises au Crédit Agricole de Champagne Bourgogne. « Nous voulons être aussi aux côtés des acteurs industriels du territoire, en réaffirmant notre volonté de soutenir à la fois l’innovation et le développement des solutions renouvelables », ajoute le responsable.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.