Caisses régionales | Thème Développement durable 
Le 07/10/16

Coopération et expertise au service des énergies renouvelables 

Pour financer la construction d’une centrale biogaz à Eppeville dans la Somme, la société Vol V a fait appel au Crédit Agricole. L’occasion de mettre en pratique les synergies au sein du groupe bancaire pour mener à bien un projet qui soutient l’économie verte.

Biogaz-Languedoc-Brie-Picardie
Cette centrale sera raccordée sur le réseau de distribution de GrDF et y injectera la totalité de sa production de bio méthane.

Les centrales biogaz se multiplient en France, contribuant au développement de l’économie verte. Le principe de ces installations est en effet de produire du méthane à partir des déchets naturels, donc de manière renouvelable et écologique. Dans le cas d’Eppeville (dans la Somme), ce sont les résidus de plusieurs entreprises agro-alimentaires (Bonduelle, Lunor…) et d’une trentaine d’agriculteurs qui vont alimenter la centrale. Une fois l’usine achevée en 2017, 28 000 tonnes de déchets verts produiront 6 000 m³ de gaz par an, acheminés directement sur le réseau de GrDF. Une installation d’envergure pour une région plutôt habituée à l’éolien.

6 millions d’euros financés par le Crédit Agricole

A l’origine de ce projet, la société Vol V basée à Montpellier et spécialisée dans la production d’énergie solaire, éolienne et tirée de la biomasse. Créée en 2008, elle affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires d’une vingtaine de millions d’euros. L’investissement dans la Somme – parmi les premiers projets de la société – est conséquent puisqu’il repose sur 1,5 million d’euros de fonds propres, 1 million d’euros de subventions et un prêt de 6 millions d’euros consenti par le Crédit Agricole, dont le maillage national a joué à plein.

« Vol V s’est d’abord tourné vers le Crédit Agricole du Languedoc, son banquier historique, précisent  Maxime Dhont et Xavier Potel, chargés d’affaires entreprises au Crédit Agricole Brie Picardie. La Caisse régionale du Languedoc a finalisé le dossier avec l'appui d'Unifergie, filiale du groupe spécialisée dans le financement de projets concernant les énergies renouvelables. Quant au Crédit Agricole Brie Picardie, il a été sollicité pour son appui sur le territoire. Au final, Unifergie a financé la moitié des 6 millions d’euros, le reste étant pris en charge par les deux Caisses régionales à part égale. Un bel exemple de complémentarité. » 

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.