Aquitaine | Thème Développement économique 
Le 04/10/16

Brazza : habiter l’avenir, avec vue sur la Garonne 

Dans dix ans, la rive droite de Bordeaux sera transfigurée. Plusieurs nouveaux quartiers seront sortis de terre, dont Brazza, un programme urbain résolument innovant qui entend contribuer à faire revenir la population au cœur de la ville. Crédit Agricole Immobilier y développe notamment un nouveau concept d’habitat évolutif : les volumes capables.

quartier-brazza-bordeaux
Le nouveau quartier Brazza présente une grande diversité d’espaces extérieurs. Parkings, peupleraies en lanières, places, rues, jardins collectifs et individuels composent un paysage cohérent.

A l’instar de plusieurs grandes métropoles françaises, la ville de Bordeaux se saisit actuellement de son ancien patrimoine industriel pour se projeter dans le futur. Après la spectaculaire transformation du quartier des Bassins à flots, l’un des principaux « chevaux de bataille » de la municipalité est aujourd’hui Brazza, une enclave de 53 hectares située face au débouché du pont Chaban-Delmas et, jusqu’à présent, composée de friches traversées par une voie ferrée.

Projet urbain, projet de vies

Dans sa vision à 2030, Bordeaux souhaite y voir éclore 4 500 logements, des équipements ludiques et sportifs, des activités artisanales et semi-industrielles, 70 000 m2 de bureaux, de l’hôtellerie, des équipements publics et des pôles d’attraction d’échelle métropolitaine. Le tout dans un cadre verdoyant et ouvert à toutes les façons d’habiter la ville : immeubles « classiques », habitats sur pilotis, échoppes du XXIe siècle… Fin 2012,  la métropole a confié le pilotage de l’aménagement du quartier de Brazza à l’architecte et urbaniste libanais Youssef Tohmé. Deux ans plus tard, le programme est entré dans sa phase de concrétisation avec le choix du consortium Studio Brazza en vue de l’aménagement d’un premier îlot de 3,1 hectares connu sous le nom de Soferti Garonne.

Soferti Garonne ouvre le bal

« Studio Brazza regroupe plusieurs investisseurs, bailleurs et promoteurs, dont Crédit Agricole Immobilier, explique Frédéric Dandieu, directeur régional Crédit Agricole Immobilier. Sur ce premier secteur, le groupement aura la charge de construire deux hôtels, des locaux artisanaux, des bureaux, des logements et des équipements sportifs. En ce qui nous concerne, nous aménagerons trois parcelles. » La première sera consacrée à trois bâtiments en front de Garonne totalisant 94 logements dont la moitié en accession. Les deux autres parcelles seront dédiées à des « volumes capables », à usage d’habitation pour l’une (23 lots), et artisanale pour l’autre (11 lots).

Un logement neuf à finir vous-même

« Les volumes capables sont un concept très novateur et Bordeaux en est la pionnière en France, poursuit Frédéric Dandieu. Pour les logements, il s’agit de grandes surfaces à vivre de 85 m2, entièrement isolées et équipées d’une salle de bains finie, d’organes de chauffage pour respecter la réglementation thermique 2012 et d’un volume libre doté d’un évier et d’une prise pour une plaque de cuisson. Le tout pour environ 2 100 €/m2, largement en dessous des 3 500-4 500 constatés en moyenne dans la capitale aquitaine. Cette offre inédite a été conçue pour répondre aux attentes de la collectivité qui souhaitait favoriser la mixité et l’accession à la propriété. »  Aidé par un guide conçu par la maîtrise d’œuvre, et en partenariat avec de grandes enseignes de bricolage, l’acquéreur pourra ainsi finir d’aménager son logement à son rythme, selon ses goûts et ses moyens.  Crédit Agricole Immobilier envisage de déposer les permis de construire d’ici la fin de l’année avec des livraisons prévues pour 2019-2020.

 

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.