Caisses régionales | Thème Emploi 
Le 16/08/16

Cap sur l'insertion professionnelle (1/5) 

Que faire quand près d’un jeune français sur quatre est au chômage ? Que peut-on imaginer pour – enfin – changer la donne ? Depuis plusieurs années, les pouvoirs publics et de nombreux acteurs de la société civile explorent des pistes diverses pour permettre aux jeunes de retrouver le chemin de l’emploi. Le Crédit Agricole participe pleinement à ce mouvement.

emploi-jeunes-lead
Les Caisses régionales de Crédit Agricole s'impliquent pour accompagner la création d'emploi des jeunes sur ses territoires.©2016 iStockphoto

Depuis le début de la crise en 2008, la situation des jeunes de 15 à 29 ans n’en finit pas de se dégrader avec un taux de chômage qui a dépassé la barre des 24 % début 2016 et environ 2 millions de personnes actuellement sans diplôme, ni formation, ni emploi.  Pour autant les jeunes ne baissent pas les bras. L’édition 2015 du baromètre Prism’emploi réalisé par l’interprofession du recrutement et de l’intérim souligne ainsi que 86 % des jeunes français ont pour objectif essentiel de réussir leur vie professionnelle. Cette enquête révèle également de fortes dichotomies dans la perception de l’emploi en fonction des profils : les étudiants se montrent nettement plus optimistes sur la situation de l’emploi (62 %) que les jeunes demandeurs d’emploi, qui sont 9 sur 10 à s’avouer pessimistes. 

Des dispositifs pour faire reculer la précarité

Face à ce contexte morose, les pouvoirs publics explorent de nombreuses pistes destinées à lutter contre la précarisation et à aider les jeunes à se frayer plus facilement un chemin vers le monde du travail. Certaines, comme l’alternance, l’apprentissage et le contrat de professionnalisation, ont fait leur preuve, plébiscitées à la fois par les entreprises et par les jeunes. Destiné aux moins de 26 ans peu ou pas qualifiés, le contrat de qualification, en particulier, affiche des résultats probants puisque 7 alternants sur 10 trouvent un emploi six mois après la fin de leur contrat, dont plus de la moitié dans l’entreprise où ils ont travaillé pendant leurs études. 

Une Garantie Jeunes pour les plus fragiles

Depuis quelque temps, l’arsenal d’insertion dans l’emploi se renforce avec la Garantie Jeunes, un dispositif créé dans toute l’Europe au début des années 2010, introduit en France à titre expérimental en 2014 et qui devrait être généralisé dès 2017 dans le cadre de la loi Travail. L’ambition de ce programme porté par les missions locales : offrir aux jeunes de 18 à 25 ans sans emploi ni formation un accompagnement d’une année (formation, stages d’immersion en entreprise…) assorti d’une aide financière de 461,72 € mensuel destinée à favoriser la recherche d’emploi. 

Crédit Agricole : un acteur engagé de l’insertion professionnelles des jeunes

De son côté, le Crédit Agricole se mobilise depuis longtemps en faveur de l’emploi des jeunes. Il est d’abord un acteur majeur de l’alternance en France : du BTS en contrat de professionnalisation au Master 2 en apprentissage pour ceux qui sont en université, en école de commerce ou d'ingénieurs, le groupe propose de nombreuses offres, que ce soit dans les métiers de la banque de détail via ses Caisses régionales, dans ceux de la banque de financement et d'investissement, de la gestion d'actifs, de l'assurance... ainsi que dans les métiers de l'informatique. Chaque année, il recrute ainsi 3 500 apprentis et 6 000 stagiaires.  

De multiples partenariats

Mais l’action du Crédit Agricole ne se limite pas aux embauches : la banque est aussi un acteur engagé de l’insertion professionnelle des publics les plus fragiles comme en témoignent de nombreuses initiatives menées en région en partenariat avec le secteur associatif (Fondation Apprentis d’AuteuilSport dans la Ville, ou encore Nos Quartiers ont des Talents ), ou avec des structures de formation comme les Écoles de la deuxième chance.

Ces derniers mois marquent un renforcement de cette implication. Ainsi, en novembre 2015, une convention a été signée avec l’Agefiph, 18 établissements de formation supérieure et l’État, portant sur l’insertion professionnelle des jeunes handicapés de moins de 30 ans en Ile-de-France.

Un projet d'accord national avec les Missions locales est en préparation. Celui-ci prévoit la mise en place d’ateliers d’éducation budgétaire dans le cadre du parcours Garantie Jeunes, l’offre de microcrédits personnels pour aider les jeunes à concrétiser leur projet professionnel ou social ainsi que le financement du permis à un euro par jour pour lever les freins à la mobilité.

Le Crédit Agricole affirme plus que jamais sa volonté d’être une banque au service de tous les territoires et de toutes les générations.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.