Languedoc | Thème Agriculture 
Le 12/08/16

Calage-Resseguier, un vin du Languedoc dans les caves de l’Élysée 

Ambassadeur des vins du Languedoc, le domaine Calage-Resseguier est depuis quelques années présent dans les caves les plus prestigieuses. Sa trajectoire fulgurante est accompagnée depuis l’origine par le Crédit Agricole du Languedoc.

domaine-Calage-Resseguier.rosmarinus-vin-languedocMarc-Portal.Leon-Calage-Bernard.Resseguier
Le Rosmarinus de Léon Calage, Marc Portal et Bernard Resseguier est présent dans les caves de l'Elysée depuis 2011.

Le rêve de tout viticulteur est de voir un jour son vin présent dans les caves de l’Élysée, symbole d’excellence de la production viticole française. Il n’aura fallu que neuf ans au Calage-Resseguier pour entrer dans le saint des saints de la République.

Créé en 2000 par Léon Calage, Marc Portal et Bernard Resseguier, trois amis d’enfance, le domaine produit ses premières bouteilles de vin rouge en 2002. Mais quand on est situé en pleine garrigue à Saint-Bauzille-de-la-Sylve (30 km à l’ouest de Montpellier), pas facile de se faire connaître.

Le Rosmarinus dans les caves de l'Elysée depuis 2011

« J’ai pris mon bâton de pèlerin pour aller convaincre les plus grands restaurateurs, se souvient Léon Calage. En 2007, après une rencontre avec le chef des maîtres d’hôtel de l’Assemblée nationale, notre vin entre dans la cave du palais Bourbon. Puis nous participons à une dégustation à l’Élysée grâce à un ami député. »

La sommelière, Virginie Routis, accorde son droit d’entrée au 3e millésime. En 2011, un coteaux du Languedoc blanc, le Rosmarinus, et un grès de Montpellier rouge, le Fégaurémax, rejoignent les 15 000 autres bouteilles élyséennes. 

Un soutien sans faille du Crédit Agricole du Languedoc

Ce sont les premiers crus destinés à la table présidentielle pour cette région viticole encore – à tort – mal considérée. En 2016, nouveau succès pour Calage-Resseguier avec une 3e cuvée acceptée, un chardonnay, baptisée Sérendipity. Tous les ans, 240 bouteilles font ainsi le trajet de Saint-Bauzille-de-la-Sylve au palais de l’Élysée.

Soutenu depuis sa création par le Crédit Agricole du Languedoc et son agence de Gignac (dont Léon Calage est client depuis 1976), le domaine Calage-Resseguier multiplie les hôtes prestigieux, comme le palace parisien Edouard VII ou la Mairie de Paris. « Notre prochain objectif est le développement à l’exportation, ajoute Léon Calage. Nous visons particulièrement la Russie et l’Australie. »

De nouveaux horizons pour les 85 000 bouteilles produites chaque année dans un coin de garrigue.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.