Languedoc | Thème Développement durable 
Le 03/06/16

Enerfip invente le financement participatif vert 

Sofilaro Capital Investissement est entré au capital d'Enerfip, une plateforme web qui propose aux épargnants de contribuer à financer des projets écoresponsables. L'objectif est de soutenir la transition énergétique en s'appuyant sur la complémentarité du financement participatif.

enerfip
Le Crédit Agricole du Languedoc, via sa filiale Sofilaro, accompagne le développement d'Enerfip.

Et si vos placements financiers rapportaient aussi à la planète ? C'est en substance ce que vous proposent les fondateurs d'Enerfip, la plateforme de financement participatif dédiée à la transition énergétique. Ils sont quatre, trentenaires, passionnés par les énergies renouvelables.

« Enerfip permet aux porteurs de projets de trouver une source de financement alternative, complémentaire des solutions classiques, explique Julien Hostache, directeur général. Les fonds sont apportés par des citoyens qui ont envie de s'engager au service de la transition énergétique. »

Une plateforme innovante

Concrètement, il suffit de choisir un projet sur la plateforme, puis d'investir via le site sécurisé d'Enerfip. Tous les ans, le projet rembourse une partie de l'investissement et verse des intérêts sur un livret dédié. « Les taux d'intérêt proposés par Enerfip sont supérieurs à ceux des produits bancaires classiques, argumente Julien Hostache. Nous sécurisons les placements en validant les dossiers à financer grâce à notre expertise technique. »

Le pôle dédié aux énergies renouvelables du Crédit Agricole du Languedoc a identifié le potentiel d'Enerfip dès sa création en 2014. Un an plus tard, Sofilaro Capital Investissement, filiale des Caisses régionales du Languedoc et Sud Méditerranée, entrait au capital de la société.

Fédérer les citoyens sur des projets environnementaux

« Nous avons pris une participation de 300 000 euros, précise Benjamin Bessac, chargé d'investissements chez Sofilaro. Le financement participatif est une composante intéressante pour le secteur des énergies renouvelables, qui a de forts besoins capitalistiques. De plus, ce mode de financement permet de fédérer les citoyens autour de projets à fort impact social et environnemental et de les impliquer dans leur économie locale. »

Une occasion également pour les deux Caisses régionales de tester in vivo l'articulation de ce type de financement avec ceux plus classiques déjà proposés par les banques. « Nous sommes actuellement en discussion pour distribuer l'offre Enerfip via le réseau de la banque privée du Crédit Agricole », révèle Benjamin Bessac.

De quoi donner encore plus de visibilité et de moyens aux projets vertueux présentés par la plateforme.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.