Pyrénées Gascogne | Thème Solidarité 
Le 02/03/16

Une expertise au service d’une dynamique régionale 

En vue de l'intégration du dispositif public Points conseil budget, le Point passerelle du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne va mettre ses savoir-faire à la disposition d’un réseau régional qui fédère de nombreux acteurs.

PCB-mediation-creances
Le Point Passerelle du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne s'apprête à rentrer dans le dispositif Points conseil budget. © 2016 Thinkstock

Le Point Passerelle du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne est relativement récent, puisqu’il n’a été créé qu’à la fin 2013. Fort d’une équipe de quinze collaborateurs, il dispose aujourd’hui de quatre points d’accueil en agence de proximité dans les principaux pôles urbains de la région, à Biarritz, Tarbes, Pau et Auch.

« S’il est encore jeune, le Point Passerelle n’a pour autant pas tardé à rencontrer son public, souligne Marie-Pascale Laborde, responsable accompagnement clients à la Caisse régionale. En effet, l’an dernier, nous avons été amenés à accompagner pas moins de 4 000 personnes, pour une bonne part déstabilisés financièrement par des aléas de vie, avec un taux de remise en selle de 80 %. » 

Une expérimentation en cours

En ce début d’année, le Point Passerelle se prépare à intégrer le réseau PCB. « Concrètement, l’expérimentation sera menée dans les Hautes-Pyrénées et le Gers, les deux départements du territoire de la Caisse régionale qui se trouvent dans la région administrative Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées. Les Points Passerelle de Toulouse 31 et du Languedoc pourront être également parties prenantes du dispositif sur leur territoire. »

Identifié ‘PCB2’ pour les clients du Crédit Agricole, le Point Passerelle mènera des démarches d’accompagnement et de traitement à la fois préventives et curatives dont la médiation avec des créanciers externes.

Médiation de créances : la technique et la solidarité

Dans ce cadre, il sera en particulier chargé de mettre en place des accords – renégociation des délais de paiement, baisse des mensualités, modification du taux d’intérêt pour les dettes financières, apurement, remises gracieuses… – avec les créanciers des clients qui lui seront adressés, soit par les PCB, soit par les créanciers eux-mêmes.

« Ce sont des tâches que nous menons déjà régulièrement dans le cadre du Point Passerelle, souligne Marie-Pascale Laborde. L’état d’esprit sera d’ailleurs le même : nous n’agirons pas là uniquement pour régulariser mais dans une démarche solidaire, d’accompagnement et de conseil. »

Faire tomber les barrières

Alors, qu’est-ce que cette expérimentation va changer pour le Point Passerelle ? « Je pense que ce qui est le plus important, c’est que nous allons être intégré à un réseau. En nous rapprochant des PCB de la région, nous espérons faire tomber les clivages qui peuvent subsister entre la banque et les acteurs du domaine social et tisser ainsi de nouvelles complémentarités pour enrichir la palette de solutions que nous proposons à nos clients en difficulté. »

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.