Franche-Comté | Thème Solidarité 
Le 02/03/16

L’éducation budgétaire au cœur de l’action 

Comme les autres Points Passerelle du Crédit Agricole, la structure créée par la Caisse régionale de Franche-Comté concentre sa mission sur le conseil et le suivi personnalisé des clients particuliers qui rencontrent des difficultés. Aujourd’hui, elle élargit le panel de ses activités en engageant des partenariats autour de l’éducation budgétaire des jeunes en cours d’insertion.

Ecole-2eme-chance-Jura-2
Le Point Passerelle de Franche-Comté a noué un partenariat avec l'Ecole de la deuxième chance du Jura a pour permettre aux jeunes de mieux appréhender les questions budgétaires. Photo E2C Jura.

Le Point Passerelle du Crédit Agricole de Franche-Comté souffle cette année sa dixième bougie. « Aujourd’hui, notre structure compte six agents et de nombreux bénévoles qui se déplacent dans les agences du Jura, du Doubs, du Territoire de Belfort et de la Haute-Saône pour rencontrer les clients confrontés aux aléas de la vie et les aider à reprendre pied, explique Brigitte Genniaux, responsable Mutualisme à la Caisse régionale, en charge du Point Passerelle. En 2015, nous avons accompagné 386 bénéficiaires, avec un taux de réussite encourageant puisqu’en l’espace de 18 mois, deux tiers d’entre eux retrouvent un budget équilibré. »

Agir en prévention

Au quotidien, les collaborateurs du Point Passerelle exercent des missions variées : diagnostic budgétaire, conseil, médiation de créances, mise en place de tarifications étudiées, renégociations et rachats de crédits, accompagnement des dossiers de surendettement…

« Au-delà de ces actions, nous cherchons également à agir en prévention, ajoute Alain Haag, secrétaire général de la Caisse régionale, en charge du Mutualisme et de la Responsabilité sociale et environnementale. C’est l’enjeu de la démarche que nous avons déployée autour de l’éducation budgétaire. Jusqu’à présent, elle se concrétisait par du mécénat de compétence auprès d’associations et des conseils personnalisés vis-à-vis de certains bénéficiaires. En fin d’année dernière, nous avons franchi un nouveau cap en nouant un partenariat avec l’Ecole de la deuxième chance du Jura qui a ouvert ses portes à Lons-le-Saunier pour former des jeunes de 17 à 23 ans qui se retrouvent sans emploi et sans formation, en vue de faciliter leur insertion sociale et professionnelle. »

Apprendre aux jeunes à devenir autonomes

Dans ce cadre, l’équipe du Point Passerelle propose des séances de deux à trois heures centrées sur la gestion du budget et la relation bancaire, avec une quinzaine de participants à chaque session. « L’accueil est très positif, souligne Brigitte Genniaux. Les jeunes sont souvent perdus face aux questions d’argent, ils apprécient qu’on leur apprenne à être autonomes sur ce sujet-là. »

Dans les mois qui viennent, ce dispositif d’éducation budgétaire devrait faire des émules en Franche-Comté. En effet, la Caisse régionale a engagé les discussions pour un partenariat de ce type avec l’Epide (Etablissement pour l’insertion dans l’emploi) de Belfort, un établissement public d’insertion dépendant du ministère de la Défense qui accueille chaque année une centaine de volontaires à l’insertion.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.