Crédit Agricole | Thème Innovation 
Le 05/02/16

Les biotechnologies, des relais de croissance pour l’économie des territoires 

Les biotechnologies ont le vent en poupe. Le Crédit Agricole, qui croit en leur avenir prometteur, se met en ordre de marche pour en soutenir les acteurs. Entretien avec Dominique Rebouillat, responsable des domaines stratégiques groupe aux Études économiques de Crédit Agricole SA.

Dominique-Rebouillat
Dominique Rebouillat, responsable des domaines stratégiques groupe à ladirection des Études économiques de Crédit Agricole SA, croit à l'essor des biotechnologies.

Quel regard portez-vous sur les biotechnologies ?

C’est un secteur en plein boom. Jusqu’alors, la France affichait un certain retard dans ce domaine, mais nous observons aujourd’hui un phénomène de rattrapage. Elle dispose d’un terreau extrêmement fertile couvrant toute la chaîne de valeurs, de la recherche fondamentale (universités, centres de recherches, etc.) à l’industrialisation des brevets.

Cet écosystème bénéficie désormais d’un environnement propice à la création de start-up : des aides fiscales plus avantageuses, notamment avec le crédit d’impôt recherche, le soutien de la Banque publique d’investissement (BPI), la mise en place de systèmes de financements dédiés…

Notre pays est assis sur une mine d’or : toutes les conditions sont réunies pour que nombre de projets porteurs voient le jour et aboutissenet à la commercialisation de solutions innovantes. Toutefois, la durée moyenne de développement d’une innovation biotech est longue, notamment dans le secteur pharmaceutique : il faudra donc faire preuve de patience pour en mesurer concrètement la portée !

Pour quelles raisons le Crédit Agricole place-t-il les biotechnologies au cœur de ses préoccupations ?

Les biotechnologies couvrant des champs d’innovation très larges et transversaux, elles peuvent directement concerner nos clients dans les domaines de l’agro-alimentaire, de la santé et de l’économie de l’énergie et de l’environnement, qui font partie des domaines d’excellence du groupe Crédit Agricole.

Soucieux de se diversifier, certains d’entre eux sont en train de développer des programmes de R&D ambitieux ou d’acquérir des start-up dans ce domaine.

D’autre part, les biotechnologies symbolisent parfaitement cet élan d’innovation porté par notre banque depuis deux ans. Sans compter qu’elles représentent de formidables relais de croissance pour l’économie de nos territoires.

En quoi le Crédit Agricole est-il un acteur légitime pour les accompagner ?

Nous comprenons l’ensemble des enjeux de cette révolution biotechnologique. Forts de notre expertise et de notre savoir-faire, nous pouvons challenger les business models, en tenant compte des risques industriels et réglementaires et de la forte intensité concurentielle.

Nous avons à cœur d’accompagner au mieux nos clients dans leurs projets de rachats de start-up, tant sur le plan financier qu’en termes de conseils. Pour ce qui est des start-up biotechnologiques, nous pouvons, en fonction de leur degré de maturité, les aider à lever des fonds auprès d'investisseurs spécialisés, à entrer en Bourse ou à s'adosser à des industriels.

En parallèle, elles peuvent également bénéficier du soutien financier des Caisses régionales, qui choisissent d’investir dans des structures innovantes si elles jugent leurs produits ou services utiles pour le dynamisme économique de leur territoire.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.