Normandie | Thème Animation du territoire 
Le 04/01/16

A Deauville, les terrains de tennis se mettent au vert ! 

La Côte Fleurie, son climat clément, son climat tempéré, sa renommée touristique, les parasols colorés de Deauville… Et bientôt son club de tennis sur gazon naturel. Retour sur une initiative originale au pays de la terre battue, qui a vu le jour grâce au soutien du Crédit Agricole Normandie.

wimbledon2
Le Lawn Tennis Club de Deauville ouvrira ses portes en avril 2016, grâce au soutien du Crédit Agricole Normandie.

La lecture des journaux sportifs peut mener à tout… En effet, il aura suffi d’une simple question posée dans un article de L’Equipe de 2007 – «  pourquoi la France n’a-t-elle pas de courts en gazon naturel ? » – pour que deux jeunes entrepreneurs normands, Martin Besançon et Grégory Brussot, se lancent dans une aventure hors du commun : la création du premier Lawn Tennis Club de l’Hexagone au printemps 2016, le seul ouvert au grand public.

Wimbledon... en France !

C’est au cœur de la verte Normandie que ce Wimbledon à la française accueillera les amateurs de rebonds sur gazon. A Touques plus précisément, à l’entrée de la station balnéaire de Deauville.

« Ce projet est le fruit de plusieurs années de travail, souligne Jean-Emmanuel Zaragoza, directeur du pôle Agriculture du Crédit Agricole Normandie. Les deux compères se sont d’abord concentrés sur les aspects techniques avec plusieurs visites d’études en Angleterre. Nous les avons rencontrés assez récemment, après le retrait d’un premier partenaire bancaire. C’est leur personnalité et leur ténacité qui nous ont séduits ainsi que la pertinence de leur modèle économique, qui repose à la fois sur des activités de club classique et sur un volet événementiel, qui comprend des programmes destinés aux entreprises (séminaires, événements…), l’organisation d’un tournoi préparatoire à Wimbledon en attendant un « vrai » tournoi ATP prévu pour 2017. »

Renforcer l’offre sportive de la Normandie

Concrètement, le Lawn Tennis Club de Deauville comprendra 14 cours – dont un « central » qui pourra accueillir jusqu’à 6 000 spectateurs – et un club house de 800 m2. Au total, ce chantier nécessite un investissement d’environ 4 millions d’euros.

« Près de 1,6 million est apporté sous forme de subventions par les collectivités locales, 800 000 euros proviennent de fonds propres et le reste est du financement bancaire, porté à 50/50 par deux acteurs, dont notre Caisse régionale, souligne Jean-Emmanuel Zaragoza. Au-delà de la réussite financière de cette aventure, nous souhaitons avant tout que ce gazon français contribue activement au dynamisme de la Côte Fleurie en venant renforcer l’offre sportive de nos territoires. »

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.