Centre-Est | Thème Coopération et mutualisme 
Le 23/12/15

Toujours plus de mémoire pour les enfants d’Izieu 

La Maison d’Izieu, située dans l’Ain, a vu en 1944 l’arrestation puis l’extermination de 44 des enfants juifs qu’elle abritait. Transformé en lieu de mémoire, le musée est soutenu par le Crédit Agricole Centre-est et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France, qui ont financé l’acquisition de nouvelles tablettes tactiles à destination des visiteurs.

maison-izieu-2
Le Crédit Agricole Centre-est et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France ont remis 50 000 euros pour que la Maison d'Izieu puisse se doter de tablettes tactiles. Photo : Musée d'Izieu

Nouveau souffle pour le mémorial des enfants juifs d’Izieu, dans l’Ain. Après des mois de rénovation et l’inauguration de bâtiments en avril 2015 en présence de François Hollande, la Maison d’Izieu vient de se doter de nouvelles tablettes tactiles au contenu interactif.

Destinées à faciliter et à privilégier la découverte de ce lieu de mémoire par les visiteurs quel que soit leur âge, leur niveau de connaissance ou leur éventuel handicap, ces équipements ont été financés par le Crédit Agricole Centre-est et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France, qui ont remis à cet effet à la Maison d’Izieu un chèque de 50 000 euros.

Le patrimoine, une chaîne de transmission humaine

« Des projets comme celui d’Izieu renforcent notre conviction que le patrimoine, ce ne sont pas seulement des pierres, des œuvres, mais une chaîne de transmission humaine », a déclaré Patrick Kleer, directeur général adjoint du Crédit Agricole Centre-est.

Inauguré en 1994 par le président François Mitterrand, le mémorial des enfants juifs exterminés d’Izieu accueille chaque année plus de 25 000 visiteurs. Il témoigne de la rafle survenue le matin du 6 avril 1944, sur ordre de la Gestapo de Lyon alors dirigée par Klaus Barbie, de 44 enfants et 7 adultes réfugiés dans cette colonie.

Perpétuer la mémoire

Un seul adulte parviendra à s’échapper et sera sauvé grâce à la solidarité des habitants d’Izieu. Tous les enfants déportés, dont le plus jeune était âgé seulement de 4 ans, périrent à Auschwitz.

A la fois monument historique, mémorial et lieu de recueillement, la Maison d’Izieu a pour vocation de perpétuer la mémoire de ces enfants martyrs, tout en incitant à la réflexion sur les notions de crime contre l’humanité, de racisme et les valeurs de fraternité. Pour Patrick Kleer, « il s’agit, dans ce lieu de mémoire, de donner des clés de lecture de l’histoire, notamment aux jeunes générations, afin de porter un message de tolérance, plus que jamais nécessaire aujourd’hui ».

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.