L'artisanat, moteur de vitalité des territoires

Le 04/12/15 - Caisses régionales

L’artisanat, première entreprise de France 

Avec plus d’un million d’entreprises employant près de deux millions de salariés et 760 000 non-salariés, soit 10 % de la population active française, l’artisanat mérite bien son statut de première entreprise de France. Le Crédit Agricole, qui accompagne en moyenne un artisan sur trois en régions, s’investit activement auprès de ce secteur d’activité.

lead-artisanat
L’artisanat est la première entreprise de France. Un secteur en développement qu'accompagnent les Caisses régionales de Crédit Agricole. Photo Thinkstock.

Particulièrement présent dans les secteurs de l’alimentation, du bâtiment, de la production et des services, l’artisanat rassemble à lui seul plus de 510 activités différentes et occupe une place privilégiée dans l’économie française.

Sur l’ensemble de l’Hexagone, les entreprises artisanales forment un tissu dense d’activités au service de la population, des entreprises et de l’économie locale. Un vecteur d’équilibre essentiel pour la vitalité des territoires.

Le Crédit Agricole au plus près des artisans

L’artisanat est devenu le premier secteur professionnel pour le Crédit Agricole qui, fort de ses valeurs mutualistes et grâce à son réseau de proximité et à l’expertise de ses équipes, entend plus que jamais s’engager aux côtés des artisans. « Banque de proximité par excellence, de par notre forte implantation en régions, nous avons à cœur de renforcer nos liens avec les artisans, qui participent au développement économique des territoires », déclare Jean Salati, directeur Économie et Territoires à la Fédération nationale du Crédit Agricole (FNCA).

Aussi, le Crédit Agricole œuvre au quotidien pour leur apporter des réponses concrètes, à travers un service de qualité personnalisé. Afin d’accompagner efficacement et durablement la création, le développement et la valorisation des entreprises artisanales, nombreuses sont les Caisses régionales à avoir signé des conventions de partenariat avec les Chambres de métiers et de l’artisanat (CMA), les réseaux d’accompagnement de proximité (Initiative France, France Active, Réseau Entreprendre, etc.) ou encore la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment).

Une aide à la création d’entreprise

Au Crédit Agricole, les artisans souhaitant s’installer peuvent prétendre à des offres dédiées, telles que le prêt Lanceur Pro. Son principe : les fonds propres du créateur d’entreprise sont doublés, dans la limite de 20 000 euros, par un prêt au taux bonifié de 1 %. Et ce, à la condition de recevoir la double validation de la Caisse régionale et d’un organisme régional parabancaire d’accompagnement à la création d’entreprise (CCI, France Initiative, France Active, CMA, etc.). « L’objectif est de permettre au créateur ou repreneur d’entreprise de bénéficier du meilleur suivi possible, d’une formation et d’un prêt complémentaire, afin de sécuriser la pérennité de son projet », explique Jean Salati.

Selon les Caisses régionales, des offres spécifiques peuvent également être proposées aux artisans souhaitant se lancer, à l’instar du Prêt installation artisan (PIA), développé par le Crédit Agricole des Côtes-d’Armor.

Des financements bancaires facilités

Les petites entreprises artisanales disposent d’une trésorerie souvent limitée. Pour financer leurs projets de développement ou renouveler leur matériel, elles ont alors recours au crédit bancaire. C’est le cas de Pascal Josse, créateur de décors pour des musées, implanté dans l’Aveyron. Afin de pouvoir héberger ses réalisations grandeur nature, il a sollicité la Caisse régionale Nord Midi-Pyrénées pour financer le projet d’agrandissement de son atelier.

Plus largement, la banque verte est aujourd’hui, avec près de 30 % de l’activité, le premier réseau partenaire de la Siagi (Société interprofessionnelle artisanale de garantie d’investissement), l’organisme de caution mutuelle du secteur artisanal. Filiale de l'Assemblée permanente des Chambres de métiers et de l'artisanat (APCMA), la Siagi a mis en place, avec le concours des CMA, un dispositif de pré-garantie visant à appuyer les demandes de crédit des professionnels du secteur auprès de leur banque.

Des valorisations multiples

Plusieurs Caisses régionales, à l’image du Crédit Agricole des Côtes-d’Armor, ont entrepris de promouvoir la qualification des artisans du bâtiment, à travers le label Eco-Artisan® développé par la Capeb. « Nous sensibilisons nos clients à l’importance de faire appel aux artisans RGE (Reconnus garant de l’environnement) de notre département pour améliorer l’efficacité énergétique de leur logement », indique Jérôme Guiard, directeur du marché des professionnels à la Caisse des Côtes-d’Armor.

D’autres Caisses régionales mettent à l’honneur les artisans lors de trophées, comme le Crédit Agricole Atlantique Vendée, partenaire des Trophées de la Femme dans l’Artisanat organisés par la CMA des Pays de la Loire. « Qu’elles soient chefs d’entreprise, conjointes ou salariées, la place des femmes dans l’artisanat est aujourd’hui essentielle. Nous tenions à saluer leurs actions », souligne Arnaud Guillet, chargé d’Animation, secteur Marché des professionnels, à la Caisse régionale Atlantique Vendée.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.