Côtes-d'Armor | Thème Développement économique 
Le 04/12/15

La place prépondérante de l'artisanat en Côtes-d'Armor 

Dans les Côtes-d’Armor, l’artisanat représente près de 40 % de la clientèle professionnelle accompagnée par le Crédit Agricole. L’importance de ce secteur d’activité pour le département conduit la banque à en valoriser activement les acteurs.

artisanat-batiment-cotes darmor
Le Crédit Agricole des Côtes-d'Armor, première banque des artisans du département. Photo Thinkstock

Ne disposant pas de grande métropole urbaine, les Côtes-d’Armor se distinguent par leur caractère rural. Des métiers de bouche au secteur du bâtiment, l’artisanat y occupe une place prépondérante.

« L’artisanat est un des éléments clés du dynamisme de nos territoires, il fait partie de son identité », déclare Jérôme Guiard, directeur du marché des professionnels au Crédit Agricole des Côtes-d’Armor.

Le Crédit Agricole, acteur de l’économie locale

La banque soutient l’économie locale en s’engageant aux côtés des artisans qui la font vivre, à l’instar de Stéphane Lemaire, cordonnier-serrurier installé sur la commune de Matignon depuis 21 ans. Valorisé par la campagne de publicité du dispositif Smart TPE du Crédit Agricole, l’artisan se rappelle du soutien de la banque à ses débuts : « Le Crédit Agricole a été ma première banque : il m’a aidé à financer ma première cordonnerie à Saint-Brieuc ».

Satisfait de cet appui, il n’en a jamais changé depuis : « Il m’a toujours accompagné efficacement dans mes projets. J’envisage d’ailleurs de racheter mon local ! », poursuit-il.

Un dispositif d’accompagnement global

L’aide à l’installation est l’une des mesures phares adoptées par le Crédit Agricole des Côtes d’Armor pour accompagner les artisans qui souhaitent se lancer. Ces derniers bénéficient d’un prêt spécifique (Prêt Installation Artisan) à taux bonifié (1,20 % jusqu’à 7 ans) et de séances de formation à la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) du département, dont le coût est en partie pris en charge par la Caisse régionale. « Nous proposons une approche globale d’encadrement, très en amont, afin de donner aux porteurs de projet toutes les chances de réussir leur installation », explique Jérôme Guiard.

Ce dispositif séduit chaque année plusieurs centaines d’artisans.

Un partenariat actif avec les professionnels du bâtiment

Au-delà, la Caisse régionale entend valoriser la qualification des artisans du bâtiment, à travers le label Eco-Artisan®, développé par la Capeb (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) dans le cadre du Grenelle de l’environnement. « Cette labellisation vise à permettre aux artisans du bâtiment de s’identifier clairement comme étant des professionnels compétents et experts en matière d’amélioration des performances énergétiques des logements », note Jérôme Guiard.

En partenariat avec la CMA, le Crédit Agricole met en place des formations pour les professionnels du secteur souhaitant se labelliser. Des réunions d’information destinées aux clients et salariés de la banque sont également régulièrement organisées. « Notre objectif est de sensibiliser tout un chacun à l’importance de l’efficacité énergétique et, ce faisant, de valoriser le travail des artisans RGE (Reconnus garants de l’environnement) de notre département », souligne le directeur.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.