Alsace Vosges | Thème Développement durable 
Le 08/10/15

La méthanisation, un débouché essentiel pour La Clé des Champs 

Réduire la consommation d’engrais de synthèse, utiliser l’énergie renouvelable des déchets organiques pour la transformer en électricité… Philippe Holler, gérant de La Clé des Champs, à Moernach, a trouvé en la méthanisation la solution idéale pour diversifier et pérenniser l’activité de son exploitation. Un projet auquel le Crédit Agricole Alsace Vosges a apporté son soutien.

Cle-des-Champs-Moernach
Le Crédit Agricole Alsace Vosges a aidé l'unité de méthanisation La Clé des Champs se développer.

Opérationnelle depuis juin, la centrale de méthanisation de La Clé des Champs, exploitation de 85 hectares spécialisée dans la polyculture et la production de lait, tourne à plein régime.

Chaque jour, plusieurs tonnes de déchets verts et organiques provenant de sa production (lisier, fumier, marc de pommes, drêches, etc), mais aussi des fermes et supermarchés voisins, y sont absorbées pour produire de l’énergie. Les résidus traités sont quant à eux épandus en engrais écologique.

Le sens de l’innovation

Philippe Holler a toujours su que la diversification de son activité passait par les énergies renouvelables. Dès 2009, l’agriculteur haut-rhinois a fait le choix d’investir dans une installation photovoltaïque, produisant 84 kWh d’électricité par an. Revendue à EDF, cette énergie lui permet de se créer une source de revenu complémentaire.

« Face à la volatilité du prix du lait, il s’est ensuite très tôt inspiré des stations de méthanisation allemandes voisines pour pérenniser son exploitation agricole et préserver l’emploi de son unique salarié », indique Denis Schott, responsable du développement Agriculture au Crédit Agricole Alsace Vosges.

Car la méthanisation représente elle aussi une source d’énergie très rentable. La centrale lui permet de produire 250 kWh d’électricité par an, revendue également à EDF, et d’alimenter le réseau d’eau chaude sanitaire pour chauffer les trois habitations de l’exploitation, la salle de traite et une piscine, ainsi qu’une installation de séchage de fourrage et de plaquettes de bois.

Le Crédit Agricole croit en l’agriculture de demain

L’installation de la centrale de méthanisation représente un investissement de 2 millions d’euros, financés à 10 % par l’exploitant, 10 % par l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et 80 % par le Crédit Agricole Alsace Vosges. « Le projet étant viable, nous n’avons pas hésité. D’autant qu’il reflète bien les valeurs de notre banque en matière de développement durable et d’innovation, confie Denis Schott. L’agriculture faisant partie de notre ADN, il nous tient à cœur de l’aider à trouver des débouchés supplémentaires dans des projets d’avenir, en particulier aujourd’hui avec la crise que traversent les éleveurs. »

La Caisse régionale envisage ainsi de soutenir une douzaine d’autres agriculteurs dans leur projet d’unité de méthanisation à Merxheim.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.