Toulouse 31 | Thème Emploi 
Le 04/06/15

Fonds de revitalisation Motorola : pari réussi pour la création d’emplois ! 

Le Crédit Agricole Toulouse 31 a été choisi en décembre 2013 comme partenaire bancaire unique de BPI Group dans le cadre du plan de revitalisation Motorola. Près d’un an après la signature de la convention, le succès est au rendez-vous avec plus de 200 emplois créés.

Motorola-GIT
Le Crédit Agricole Toulouse 31 a permis, grâce au plan de revitalisation mis en place, de créer 200 emplois.

Depuis le lancement de la convention signée entre BPI Group – qui joue le rôle d’intermédiaire pour le compte de l’État – et le Crédit Agricole Toulouse 31 en janvier 2014, 30 entreprises technologiques de pointe en Haute-Garonne ont bénéficié d’un accompagnement sous forme de conseils, subventions et crédits.

Au total, 228 emplois ont pu être créés, pour un objectif de départ de 148 CDI à l’horizon 2015. Un objectif largement dépassé !

Quinze entreprises toulousaines nouvellement financées par le Crédit Agricole Toulouse 31

Quinze entreprises innovantes ont fait l’objet d’un financement par la Caisse régionale, qui a alloué une enveloppe globale de 2,75 millions d’euros à ce plan, prêtés à très faible taux. Pour en bénéficier, elles devaient réunir trois conditions : être localisées dans l’agglomération toulousaine, s’inscrire dans un projet de création ou de développement d’activités en lien avec les nouvelles technologies, et s’engager dans un plan de recrutement pérenne. Une enveloppe supplémentaire d’un montant de 700 000 euros va par ailleurs être attribuée par la Caisse régionale à ce projet dans les prochaines semaines, après la signature d’un avenant à la convention.

« Nous accompagnons de manière suivie toute entreprise qui offre, à travers ses innovations, une promesse de valeur ajoutée sociale et économique pour le territoire et ses habitants », souligne Philippe Crinière, directeur des Marchés et des Réseaux professionnels au Crédit Agricole Toulouse 31.

Un succès grandissant pour le dispositif Motorola

60 % des entreprises sélectionnées par le dispositif Motorola ont moins de trois ans d’existence. « Avec peu de fonds propres et beaucoup d’ambition, elles ont réellement besoin qu’on leur accorde leur chance », insiste Philippe Crinière. D’autres, plus aguerries, nécessitent quant à elles d’être encouragées dans leur développement. C’est le cas d’Eticplus, PME spécialisée dans la commercialisation d’étiquettes thermiques, qui connaît aujourd’hui une croissance exponentielle.

« Ce succès nous incite à investir en ressources humaines et en infrastructures. Nous prévoyons de recruter 30 personnes supplémentaires d’ici trois ans », déclare Davy Tudella, PDG d’Eticplus.

Une ambition partagée par le groupe Synox, spécialisé pour sa part dans l’Internet des objets. « En vue du développement d’une holding technologique, nous avons grandement besoin de poursuivre nos efforts d’investissement et d’intensifier nos recrutements », confie Stéphane Vinazza, directeur général de Synox. Grâce au plan de revitalisation Motorola, tous deux envisagent sereinement l’avenir.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.