Champagne-Bourgogne | Thème Développement économique 
Le 01/04/15

Microcrédit : la création d’entreprise accessible à tous 

L’Adie a remis en février 2015 les prix Créadie récompensant des créateurs d’entreprises ayant bénéficié d’un microcrédit professionnel. Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne est un partenaire privilégié de l’association dont la vocation est d’accompagner et de financer des personnes n’ayant pas accès au crédit bancaire et à l’emploi, porteuses d’initiative économique.

micro-credit

En février dernier, la délégation régionale Bourgogne-Champagne-Ardenne-Franche Comté de l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique) a remis sa première moisson de prix du concours Créadie. Trois créateurs d’entreprises, ayant tous bénéficié d’un microcrédit professionnel, ont été récompensés, avec à la clé une enveloppe de 1 000 euros chacun.

Partenaire de premier plan de l’Adie, la Caisse régionale de Champagne-Bourgogne octroie des crédits à un taux avantageux à l’association, qui à son tour prête aux personnes en situation de précarité souhaitant créer une entreprise. « Pour ces personnes, des chômeurs ou des bénéficiaires de minima sociaux qui très souvent ne bénéficient d’aucuns fonds propres, le système bancaire classique est hors de portée. Nous sommes là pour les aider à  réaliser et réussir leur projet », explique Sébastien Morel, directeur régional Bourgogne-Champagne-Ardenne-Franche Comté de l’Adie. « C’est une relation gagnant-gagnant. Le Crédit Agricole nous permet d’octroyer des prêts aux créateurs d’entreprises exclus du système bancaire », précise-t-il.

Des crédits accordés à des entrepreneurs exclus du système bancaire

En 2014, 272 microcrédits allant de 300 à 10 000 euros ont ainsi été octroyés sur le territoire de la Caisse régionale par la délégation régionale de l’Adie, et 20 % d’entre eux ont été financés par des lignes de crédit accordées par le Crédit Agricole.

« Nous avons décidé d’intensifier notre partenariat avec l’Adie en augmentant la ligne de crédit annuelle de 150 000 euros à 250 000 euros, précise de son côté Alain Clerc, responsable des engagements professionnels et particuliers au Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne. L’Adie a un vrai savoir-faire dans ce domaine, que nous n’avons pas. Par son intermédiaire, nous pouvons donc aller vers ce public défavorisé. C’est essentiel pour nous, ça fait partie de notre ADN, de nos valeurs, de notre responsabilité de banque mutualiste. »

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.