Réunion | Thème Développement économique 
Le 11/03/15

A La Réunion, une nouvelle usine d'abattage des volailles 

Le Crédit Agricole de La Réunion s’est engagé aux côtés de Crète d’Or, entreprise leader sur le secteur agroalimentaire local, pour le financement de sa nouvelle usine d’abattage de volailles.

Reunion-volaille
Le Crédit Agricole de La Réunion a financé la nouvelle usine d'abattage de volailles de l'entreprise Crète d'Or. Photo : Crète d'Or

Depuis 60 ans, la filière avicole développe un modèle économique à part, basé sur la coopération, où les éleveurs deviennent propriétaires des outils industriels qui servent à leur production. Regroupés au sein de l’Association réunionnaise interprofessionnelle de la volaille, producteurs, provendiers et transformateurs deviennent acteurs de leur avenir, avec le soutien de l’État et de l’Union européenne. Ensemble, ils recherchent l’émergence de projets innovants pour promouvoir le développement de la production locale et pour pallier les handicaps liés à l’insularité.

C’est dans ce contexte que l’Urcoopa (l’Union réunionnaise des coopératives agricoles), à travers sa filiale Crète d’Or, a engagé plusieurs projets ambitieux, dont la réalisation d’un complexe avicole opérationnel depuis janvier 2015.

Accroître les parts de la marché de la filière avicole

Installé à l’Étang-salé, dans l’ouest de l’île de La Réunion, le nouveau complexe avicole de Crète d’Or est bien plus qu’un abattoir. Il regroupe les différentes activités de production et de transformation, de l’abattage au conditionnement en passant par la découpe, la congélation, la charcuterie et la production de produits élaborés, dont ceux de la marque « Halal Réunion ».

« Conçu pour répondre aux volumes du marché de demain, en passe d’atteindre le million d’habitants, le site vise à augmenter jusqu’à 50 % la production locale de produits carnés et à accroître de dix points les parts de marché actuelles de la filière à l’horizon 2020 »,  explique Francois Gauvrit, directeur de Crète d’Or.

Le Crédit Agricole de La Réunion aux côtés de Crète d'Or

Plus de 75 entreprises locales ont œuvré sur le chantier, démarré en 2012, dont l’investissement s’élève à plus de 81 millions d’euros. L’Union européenne, l’État, la Région Réunion et quatre établissements financiers participent à son financement à travers un montage de type « locatif ».

Banque de référence, le Crédit Agricole de La Réunion, appuyé des filiales du groupe (CACIB, Foncaris, Crédit Agricole Leasing & Factoring, Octavia Finance), s’est constitué chef de fil sur la rédaction, l’arrangement fiscal et le financement du projet.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.