Côtes-d'Armor | Thème Développement économique 
Le 04/08/14

Boutiques Starter, la pépinière marchande du Crédit Agricole des Côtes-d'Armor 

Le centre de Saint-Brieuc a tendance à se dévitaliser. Le Crédit Agricole des Côtes-d’Armor y investit dans la remise à neuf de locaux. Il les louera à tarifs préférentiels pour faciliter l’implantation de trois nouveaux commerces de proximité.

Boutique Starter, commerce de proximité - Saint-Brieuc
De nouvelles enseignes, telle que la maquette ci-dessus, redynamiseraient le coeur de ville.

Début 2014, on comptait dans le centre-ville de Saint-Brieuc, plus de 130 fonds de commerces vacants. Face à cette perte d’attractivité, et aux difficultés rencontrées par les porteurs de projet en primo-installation, le Crédit Agricole des Côtes-d'Armor décide de lancer son propre dispositif d’hébergement commercial en phase de lancement : les boutiques Starter. « Cette expérimentation fait coup double, puisqu’elle nous permet de donner un coup de pouce aux jeunes créateurs de commerce, qui vont pouvoir tester leur concept sous les meilleurs auspices, tout en contribuant à la redynamisation du centre-ville de Saint-Brieuc. C’est aussi cela, la vocation d’une banque de territoire, et cela explique que nous ayons le soutien de la ville de Saint-Brieuc, de la Chambre de commerce et d’industrie des Côtes-d’Armor et de l’Union des commerçants de Saint-Brieuc », explique Jean-Yves Carillet, directeur général du Crédit Agricole des Côtes-d’Armor. Pas de critères de sélection particuliers quant à l’activité de ces futurs commerçants. Seule exception, les projets de restauration ne seront pas retenus.

Des tarifs de 30 à 50 % moins chers

Pour accueillir les porteurs de projet, le Crédit Agricole dispose de deux pas-de-porte vacantsen centre-ville. Le premier, situé dans le centre commercial Les Champs, sera divisé en deux lots de 50 m2 chacun. Le second, rue du Chapitre, en zone piétonne, formera un local commercial de 20 m2. Remis à neuf et adaptés, les trois espaces seront loués à des tarifs de 30 % à 50 % inférieurs aux prix pratiqués dans la zone, avec un bail temporaire de dix-huit mois qui permettra aux créateurs de tester sereinement leur concept. Ils pourront alors voler de leurs propres ailes. Fin septembre, à réception des travaux, le comité d’agrément, composé du Crédit Agricole et de ses partenaires, aura sélectionné les trois candidats à l’implantation, qui seront accompagnés dans la durée.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.